En relisant après coup mon dernier article, je me suis dit que j'avais peut-être été un peu abrupte avec ma parenthèse sur les vacances des maîtresses et j'ai peur d'avoir un peu (ou beaucoup ?) froissé certaines d'entre vous. Si j'assume ce que j'ai écrit, je tiens quand même à y mettre un bémol et avant toute chose je tiens à préciser que j'ai bien conscience d'avoir le grand privilège de profiter de toutes les vacances scolaires et que les mamans qui travaillent n'ont pas cette grande chance.

Je m'adressais plutôt aux mamans qui ne travaillent pas. En reprenant le chemin de la blogosphère, je suis passée à certains endroits où certaines se plaignaient que leur tranquilité était compromise avec l'arrivée des vacances. En tant qu'instit, c'est une remarque que j'ai plusieurs fois entendue, au retour des vacances, petites ou grandes, de la part de mamans au foyer ("Bon allez, je vous le(la) laisse, à mon tour d'être en vacances !") Cela a le don de m'agacer profondément ! Comme si garder ses enfants pendant quelques semaines était une corvée ! Certaines mamans de ma connaissance, sur mon lieu de travail, semblent trouver insurmontable le fait de devoir s'occuper de leurs enfants pendant les congés scolaires. C'est pourquoi en lisant ces mots sur quelques blogs, j'ai un peu pris la mouche et lancée dans mes pensées, j'en ai écrit à mon tour qui pouvaient sembler inopportuns. Je présente donc mes excuses à celles qui auraient pu se sentir blessées par "encore une de ces instits qui se plaint tout le temps"! (ce qui n'est pas mon cas). Je voulais juste rétablir les choses : les mamans qui travaillent doivent se préoccuper de trouver un mode de garde pour les enfants pendant les vacances ; les maîtresses qui s'occupent des enfants des autres pendant toute l'année scolaire s'occupent aussi de leurs propres enfants le reste du temps, tout comme les mamans au foyer ! Et je ne dis pas non plus que toutes les mamans qui restent à la maison se lamentent de l'arrivée des vacances ! Seulement certaines !!

J'espère ne pas m'être trop "enlisée" dans mes explications !

Je pensais consacrer ce nouvel article à de la carterie et puis, j'ai soudain décidé qu'il était temps que mon blog profite d'un petit relooking de saison et passe à l'heure d'été ! Le sketch de juillet des Poulettes me plaisait bien, j'étais donc partie là-dessus mais j'ai complètement changé mes plans quand au détour de ma boîte de chutes, je suis tombée sur cette vieille collection de chez Scenic Route, vestige d'un kit album de 2008 de chez La Fée du Scrap ! Ces papiers ne pouvaient décemment pas rester cachés ainsi, : l'occasion était trop belle (et surtout, quel usage en faire autrement ?!) J'ai néanmoins gardé l'idée du soleil dardant ses rayons ardents qu'on retrouve dans le sketch.

1

Quelques détails :

2

3.

Je me rappelle avoir pensé "beurk" très fort en voyant l'imprimé aux poissons dont le verso ne valait guère mieux (et pourtant, je rappelle qu'il s'agit de papiers Scenic Route !!) et je l'avais rangé aussi sec sans aucune idée de ce qu'il pourrait devenir. Au final et après une petite opération détourage, ce n'est pas si vilain !

4

5

6

papiers Scenic Route, Bazzill, Coredinations et Canson, alphabet Toga et tampons Aladine, die Nellie's Frame, perforatrice ronde JPC, brad Toga, pour le soleil, j'ai utilisé la forme évidée d'un chipboard Scenic Route de la même collection comme gabarit

Voilà ! Et n'allez pas croire que je me languisse de la plage et de la mer, ce n'est pas trop mon truc ! Je ne suis pas vraiment une adepte de la crêpe au soleil et il y a toujours trop de monde ! Je trouvais juste que c'était une bonne représentation de l'été ! Et j'avais envie d'une bannière très colorée et ensoleillée !

La prochaine fois, je vous retrouverai bien avec des cartes ! En attendant, je souhaite bon courage à toutes celles qui travaillent et bonnes vacances aux autres ! Merci de votre visite et de vos petits mots qui me motivent beaucoup !

A bientôt !