Me voilà de retour après quelques jours semaines d'absence : une fin d'année un peu chargée, comme toujours, avec la fête des écoles, le gala de danse d'une nénette et le passage de galop de l'autre, les évaluations des p'tits loups à finir ... et une petite cochonnerie informatique qui est venue infiltrer mon ordi juste quand il ne fallait pas (mais ce n'est jamais quand il faut et de toute façon, il vaut mieux ne pas en avoir du tout !) 

Voilà, l'année scolaire vient de se terminer et pour moi, c'est les vacances : youpiiiii !!! J'en profite pour signaler au passage, et sans vouloir me faire d'ennemies (mais il faut que cela soit dit), que les maîtresses aussi ont des enfants dont elles doivent s'occuper pendant les vacances scolaires ! Et comme les miennes ne vont jamais au centre aéré ni en colo pendant l'été, c'est du temps plein pour moi ... comme pour beaucoup d'autres mamans !

Fermons la parenthèse ! Je vais d'abord vous remercier chaleureusement pour les nombreux commentaires élogieux laissés suite à mon article précédent ! Cet ensemble de naissance a eu du succès, c'est le moins qu'on puisse dire ! A ce propos, je rappelle que la plupart des découpes m'ont été offertes par ma chère Lulu, notamment tous les coeurs, les hochets et bavoirs et la banderole de fanions sur la boîte. Le mot "bonheur" est un die Toga.

Aujourd'hui, pour reprendre doucement, je reviens avec de nouvelles cartes, celles que j'ai réalisées pour la fête des mères et des pères. La première a été envoyée à ma maman, le modèle est de moâ cependant, je me suis inspirée de cartes vues chez Cath pour le coeur en volume (chez elle, il s'agissait de boules) :

1

 De plus près :

2

3

papiers K&Company (une vieille collection ressortie de derrière les fagots pour tenter d'éliminer mon stock plus que volumineux !), Coredinations, perforatrice bordure EK Success, perforatrice coeur Mahé, die Spellbinders, police Amienne

Ensuite, voici celle que j'ai envoyée à mon papa :

1

De plus près aussi :

2

3

papiers BoBunny, Stampin'Up, tampon Autumn Leaves, ficelle de lin, police Edwardian Script

Si je m'en souviens d'ici là, je vous expliquerai dans un autre article à venir la raison pour laquelle mes papiers sont découpés de cette étrange façon ! Et ce sera tout pour cette fois ! Néanmoins, je vais bientôt revenir avec de nouveaux articles et pas que de la carterie ! Je vous remercie de votre visite, de vos adorables petits mots et je souhaite également la bienvenue à mes nouvelles abonnées !

A bientôt !